Top

Sur place

Les saisons sont inversées par rapport à l’Europe puisque le Brésil se trouve dans l’hémisphère Sud. De décembre à mars, c’est l’été au Brésil. Il existe 5 grandes zones climatiques :

  • Le Nord : climat équatorial. C’est une région chaude et humide, il pleut presque toute l’année.
  • Le Nordeste : climat semi-aride. Il fait chaud et sec. Il y a parfois de courtes périodes de pluie.
  • Le Sud-Est : climat tropical. En été, il fait froid et humide, en hiver, chaud et sec.
  • Le Centre-Ouest : climat continental. En été, il fait froid et sec, en hiver, chaud et sec.
  • Le Sud : climat subtropical. Le sud rencontre d’abondantes précipitations. L’été et très chaud avec des températures pouvant monter jusqu’à 40°, l’hiver très froid, atteignant parfois 0°.

Quand partir au Brésil ?

Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise saison pour voyager au Brésil. Évitez peut-être juste la période de décembre à mars au Nordeste si vous avez peur des quelques petites averses qui surviennent régulièrement. En juillet et en août, il fait bon, les précipitations ne sont pas nombreuses. Si vous vous rendez en Amazonie, la meilleure période est de juin à décembre, quand il y a peu de précipitations.

soleil brésil

Fuseaux horaire et décalage

Il y a 3 à 5h de décalage entre la France et le Brésil.

GMT-2 : Fernando de Noronha

GMT-3 : la majeure partie vit à l’heure de Brasilia

GMT-4 : Boa Vista, Cuiaba, Manaus, Porto Velho à l’ouest

GMT-5 : L’extrême ouest (Rio Branco)

En été (mi-octobre/mi-février), il faut avancer sa montre d’une heure dans le Sud-Est, le Sud, le Centre-Ouest et les Etats de Bahia et Tocantins.

Il existe 4 fuseaux horaires au Brésil :

⁃  GMT-2 = Archipel de Fernando do Noronha.

⁃  GMT-3 = Brasilia, Rio, São Paulo, Belém, Minas Gerais, tout le sud du pays, le Nord-Est c’est à dire la moitié du pays situé a l’Est de la ligne Nord Sud qui suit le fleuve Xingu et l’état d’Amapa.

⁃  GMT-4 = Le reste du pays, le Pantanal et la majeure partie du Nord (Manaus).

⁃  GMT-5 = L’extrême Ouest, l’état d’Acre (Rio Branco) et les régions à l’ouest de l’état d’Amazonas.

Taux de change

Au 5 février 2013, le taux de change est de 1€ = 2,69 R$, mais il reste à revérifier chaque jour dans les journaux ou les sites web spécialisés..

change

Jours fériés

1er janvier: Jour de l’an, Sainte-Gueule-de-bois-de-Batida-de-Coco

20 janvier: La fondation de Rio de Janeiro (dans cette ville uniquement)

25 janvier: La fondation de São Paulo (dans cette ville uniquemnt)

Carnaval de Rio: Il se fête le mardi gras et les trois jours qui précèdent (jusqu’au mardi 12 février en 2013 et 4 mars en 2014)

Mercredi des cendres: Jusqu’à midi le lendemain du mardi gras

Vendredi de la passion ou Vendredi Saint: Vendredi avant le dimanche de Pâques (le 29 mars en 2013 et le 18 avril en 2014)

21 avril: Tiradentes

1er mai: Fête du Travail

Juin: Corpus Christi (le 30 mai en 2013 et le 19 juin en 2014)

7 septembre: Fête de l’indépendance

12 octobre: Notre-Dame d’Aparecida, Sainte patronne du Brésil

2 novembre: Toussaint, journée des morts

15 novembre: Proclamation de la République

24-25 décembre: Noël – vacances d’été

31 décembre : Réveillon du nouvel an (un après-midi férié). 

férié

Immigration et douane

Procéder au contrôle de la douane:

⁃  Passer les agents de l’immigration

⁃  Aller à la section retrait des bagages. Votre numéro de vol est indiqué au-dessus du carrousel à bagages.

⁃  Passer devant une porte avec deux boutons : un vert si vous n’avez rien à déclarer, un rouge si vous avez quelque chose à déclarer. Si le signal vert s’allume, vous pouvez passer. Si le signal rouge s’allume, c’est parce que vous avez été choisi pour une fouille aléatoire des bagages par les agents des douanes.

Les contrôles stricts sur les importations ont été assouplis par le Gouvernement brésilien Cependant, à votre arrivée au Brésil vous devez remplir une déclaration douanière.

Marchandises franches de douane à déclarer :

Vous devrez déclarer :

  • Les vêtements et les articles personnels à usage personnel ou professionnel
  • Les produits achetés à l’étranger, jusqu’à 500 dollars américains (environ 600 euros) pour les touristes voyageant par bateau ou par avion ou jusqu’à 150 dollars pour ceux empruntent routes, rivières et lacs.
  • Les produits soumis à des limites d’importation : 225g de tabac ou 450 cigarettes ou 50 cigares, et 2L d’alcool.
  • Un ordinateur, une caméra et un appareil photo

La viande et le fromage ne sont pas autorisés.Chaque personne arrivant au Brésil peut acheter jusqu’à 500 dollars américains de marchandises exemptes de taxes d’importation, au Duty Free des aéroports internationaux du Brésil. Ne déclarez pas ces achats dans votre déclaration douanière.

Moyens de paiement

Les cartes de crédit souvent acceptées dans les grandes villes, mais pas dans les plus petites. Vous pouvez utiliser des Traveller’s chèques dans les banques et quelques grands hôtels de Rio de Janeiro et São Paulo. Le paiement en espèces est le moyen le plus simple en voyage. Si vous avez un compte Carte de débit/crédit utile si vous possédez un compte bancaire au Brésil.

Ambassades et consulats

Vous trouverez sur cette page les ambassades et consulats français et brésiliens en France et au Brésil.

Ambassades et consulats brésiliens

Vous pouvez trouvez des informations sur les formalités et visas dans l’établissement brésilien le plus proche de chez vous :

- Belgique ambassade à Bruxelles (32-2-626 3460 ; http://brasbruxelas.be/ ; 350 av. Louise, 1050 Bruxelles)

⁃  Canada ambassade à Ottawa (613-237 1090 ; www.brasembottawa.org/fr/ ; 450 Wilbrod St, Ottawa, Ontario K1N 6M8) ; consultat à Montréal (514-499 0968 ; www.consbrasmontreal.org ; 1 Westmount Square, suite 1700, Montréal PQ H3Z 2P9) ; consulat à Toronto (416-922 2503 ; www.consbrastoronto.org ; 77 Bloor St West, Toronto, Ontario M5S 1M2)

⁃  France ambassade à Paris (01 45 61 63 00 ; www.bresil.org ; 34 cours Albert-1er, 75 008 PARIS)

⁃  Suisse ambassade à Berne (031-371 8515 ; Monbijoustrasse 68, 3007 Berne) ; consulat à Genève (731 2349 ; 12 place Cornavin, 1201 Genève) ; consulat à Zurich (01-206 9031 ; Burglistrasse 6, 8002 Zurich)

Ambassades et consulats au Brésil

Les ambassades se trouvent à Brasília. SES signifie Setor de Embaixadas Sul. La France, la Belgique, le Canada et la Suisse, comme de nombreux pays, ont également un consulat  à Rio et à São.

⁃  Belgique Brasília (0xx61-3443 1133, www.diplomatie.be/brasilia ; SES, Av. das Nações, Quadra 809, Lote 32) ; Rio (00xx21-2543 8558 ; www.diplomatie.be/riodejaneiro ; Rua Lauro Müller 116, sala 3904, Torre Rio Sul, Botafogo) ; São Paulo (0xx11-3145 7500 ; www.diplomatie.be/saopaulo ; Av. Pauliste 2073, Edifio Horsa 1, Sala 1303/1310, Bela Vista)

⁃  Canada Brasília (0xx61-3424 5400 ; www.canadainternational.gc.ca ; SES, Av. das Nações, Q 803, Lote 16, Brasília) ; Rio (00×21-2543 3004 ; 5e ét, Av. Atlântica 1130, Copacabana, Rio de Janeiro), São Paulo (0xx11-5509 4321 ; 16e ét, Av. Nações Unidas 12901,  São Paulo)

⁃  France Brasília (0xx61-3222 3999 ; www.ambafrance-br.org ; SES, Av. das Nações, Q 801, Lote 04, Brasília) ; Rio (0xx21-3974 6699 ; 6e ét, Av. Presidente Antônio Carlos 58, Rio de Janeiro)

⁃  Suisse Brasília (00xx61-443 5500, 443 3922 ; www.dfae.admin.ch/brasilia ; SES, Av. das Nações, lote 41 ; 9h-12h lun-ven) ; São Paulo (0xx11-3372-8200 ; Av. Paulista 1754, 4e ét, Edificio Grande Avenidade ; 9h-12h lun-ven) ; Rio (0xx21-2221-1867 ; Rua Cândido Mendes 57, 11 ét ; 9h-12 lun-ven) 

Coût de la vie

Les prix augmentent au Brésil et certaines villes comme Rio demeurent très chères, comparées à des régions rurales moins fréquentées. Le budget à prévoir dépend du lieu d’hébergement et du nombre de kilomètres que vous souhaitez parcourir.

Transport : Un voyage en bus revient environ à 8R$, soit environ 3,50 euros par heure de trajet. Pour presque le même prix, l’avion est préférable sur les longues distances.

L’hébergement et la location d’une voiture (environ 100 R$/jour) seront un poids pour votre budget.

En revanche, quelqu’un d’économe peut réussir à limiter ses dépenses journalières à 75 R$/jour en logeant en auberge, en passant ses journées à la plage et en mangeant de la nourriture bon marché. On comptera environ 100 R$/jour (environ 45 euros) avec 40 R$ pour l’hébergement et 30 R$ pour la nourriture, le bus, les visites et une sortie exceptionnelle. Pour quelqu’un tourné vers les hôtels confortables et les restaurants de meilleure qualité,  s’il souhaite sortir tous les soirs et s’offrir un vol ou un circuit organisé, il faudra prévoir environ 250 R$/jour. Enfin, un séjour dans une pension confortable située dans un lieu touristique, avec les meilleurs restaurants et de nombreuses sorties nocturnes sans privations pourra coûter 500 R$/jour et plus.

Entre décembre et février, pendant l’été, les hébergements ont tendance à être plus chers. Pendant le Carnaval, les prix doublent ou triplent (il faut rester au minimum 4 nuits). Un mois après, ils reviennent à la normale. 

hotel brésil

Téléphone

Pour téléphoner du Brésil vers la France, composer le +33 suivi du numéro sans le 0. Vous passerez par un opérateur téléphonique comme Embratel et Intelig, par l’hôtel (attention aux coûts de communication)…

Pour téléphoner de la France vers le Brésil, composer le +55, suivi de l’indicatif régional sans le 0, puis du numéro.

Les principaux indicatifs régionaux :

Sao Paulo : 11

Rio de Janeiro : 21

Paraty : 24

Belo Horizonte : 31

Curitiba : 41

Foz do Iguaçu : 45

Porto Alegre : 51

Brasilia : 61

Goiana : 62

Salvador : 71

Fortaleza : 81

Belem : 91

Manaus : 92

Sao Luis : 98 

Accès internet

Vous pouvez avoir accès à une connexion Internet haut débit dans les chambres de nombreuses auberges de jeunesse et hôtels de grandes villes comme Rio, São Paulo et Salvador.

La Wi-fi est de plus en plus répandue.

Les cybercafés gagnent du terrain au Brésil. Au Sud et au Sud-Est, l’heure de connexion est facturée entre 4R$ et 8 R$. Dans d’autres régions (Amazonie, Nordeste, Centre-Ouest), c’est moins cher : le prix de l’heure se situe entre 3 R$ et 5 R$.

cybercafé brésil

Horaire d'ouverture des banques

En général, les banques sont ouvertes au public de 10h à 16 sans interruption du lundi au vendredi. 

SANTE

La santé publique s’améliore au Brésil. En revanche, il convient de prendre quelques précautions avant son départ.

Drogue

Tenter de se procurer des stupéfiants en tant qu’étranger comporte des risques de deux sortes : tout d’abord, certains dealers n’hésitent pas à vendre et à dénoncer immédiatement les touristes auprès des autorités. De plus, vous risquez de gros problèmes de santé, notamment en ce qui concerne la cocaïne qui contient de nombreux produits neurotoxiques. Sans compter une perte de vigilance qui doit toujours être de mise au Brésil.

Eau

Ne consommez pas d’eau du robinet mais des bouteilles d’eau minérale, en vérifiant au préalable qu’elles soient bien scellées.

Hygiène alimentaire

Le changement de régime alimentaire, à base de nourriture épicée, et dans des conditions d’hygiène différentes des nôtres, risque de vous provoquer des maux d’estomac, des diarrhées connues sous le nom de « turista ».

Piqûres et morsures

Pour se protéger du paludisme ou malaria, il est nécessaire de se traiter avant le départ. Sur place, utilisez des puissants produits répulsifs et couvrez-vous de manière à ne pas laisser apparaître votre peau. La nuit, mettez une moustiquaire et aspergez de spray anti-moustiques. Cela vous protégera par la même occasion de la dengue, de la fièvre jaune et de la leishmaniose.

En ce qui concerne les morsures, désinfecter immédiatement la plaie et consultez un médecin Il existe toujours un risque de rage. Il faut agir vite pour ne pas qu’elle s’infecte : utilisez un antiseptique et laissez-la à l’air libre.

Soleil

Évitez les expositions longues et répétitives au soleil. Utilisez un écran solaire avec un indice élevé. Couvrez-vous avec des vêtements en toile légère et des chapeaux à larges bords. NB : les nuages du ciel brésilien ne filtrent  pas les UV. Lorsque les premières douleurs du coup de soleil se font ressentir, il est trop tard !

bronzage

Conseils

Pour plus d’informations sur la situation sanitaire au Brésil, consultez votre médecin ! En cas de maladie, contactez le consulat français. Il vous aidera et vous trouvera des médecins francophones. Si le cas est grave, il est chargé de prévenir la famille et d’organiser le rapatriement.

Trousse à pharmacie

Que mettre dans votre trousse à pharmacie ?

Évitez d’acheter des médicaments vendus en dehors  des officines. Préparez-vous même votre nécessaire de soins avant le départ!

⁃  aspirine

⁃  paracétamol

⁃  antidiarrhéiques

⁃  antibiotiques (contre la diarrhée, les infections pulmonaires, ORL et cutanées)

⁃  antiallergique et produits anti-moustiques

⁃  pansements adhésifs et un désinfectant.

SECURITE

Le Brésil a la réputation d’être un pays dangereux avec 50 000 assassinats par an. La violence est plus présente dans les villes moyennes et les métropoles que dans les petites villes. Ceci dit, cela concerne très peu les touristes. D’ailleurs, des polices spécifiques (polícia turística) assurent la sécurité des voyageurs en sillonnant à travers les grandes villes (Belém, Salvador).

Quelques conseils

⁃  Attention aux pickpockets, surtout dans les transports en commun (bus municipaux), les marchés, les plages, les gares, les bateaux en Amazonie, les banques.

⁃  N’exposez pas vos objets de valeur et ne les rangez pas tous au même endroit.

⁃  Ne gardez pas beaucoup d’espèces sur vous. Si vous vous trouvez dans une grande ville, la plupart des établissements touristiques prennent la carte bancaire. Laissez votre passeport dans votre lieu d’hébergement.

⁃  Évitez les zones désertes la nuit. Prenez un taxi !

⁃  Surveillez votre verre en boîte de nuit.

⁃  Relevez les numéros de vos cartes de crédit ou de vos chèques vacances, faites une photocopie de vos documents et gardez dans un endroit sûr avec les numéros à composer en cas de perte ou de vol.

⁃  Ne laissez pas votre sac dans un endroit public sans surveillance. S’il est posé par terre, passez votre pied dans une des anses pour qu’on ne vous le dérobe pas.

⁃  En cas d’agression, ne ripostez pas. Si vous avez suivi nos conseils, l’agresseur aura bien peu à voler.

⁃  A l’hôtel, fermez la porte de votre chambre avec votre cadenas, vérifiez que la fenêtre ferme bien et cadenassez votre sac.  Ne laissez pas traîner vos objets personnels, au risque qu’une femme de ménage ne les volent.

⁃  Les risques de vols sont importants dans les bateaux d’Amazonie. Attachez votre sac à un tuyau du bateau à l’aide d’un antivol de vélo et fermez-le avec un cadenas. Gardez-le toujours sur vous, ne le donnez pas à un employé, à l’embarquement.

Vous trouverez plus d’informations sur le site du ministère des affaires étrangères : www.diplomatie.gouv.fr/voyageurs (rubrique « Conseils aux voyageurs»).

NB : Même si nous vous donnons beaucoup de conseils, il ne s’agit pas de s’alarmer. Soyez vigilants, et tout se passera bien. Les brésiliens sont un des peuples les plus chaleureux au monde.

ELECTRICITE

Salvador et Manaus : 127 volts

Recife, Brasilia : 220 volts

Dans le reste du pays : 110 volts, 60 cycles AC mais un transistor 220 volts fonctionnera. Emportez un transformateur, que vous pourrez sinon trouver dans les grands hôtels.

Vols nationaux

Si vous souhaitez voyager loin, l’avion ne coûte pas beaucoup plus cher qu’un long trajet en bus. Un Brazil Air Pass sera intéressant en cas de vols intérieurs à répétition. En période de fêtes, il est impératif de réserver, de confirmer son vol et de bien vérifier les horaires qui changent souvent.

tam

Chemins de fer

Ce moyen de transport n’est pas courant au Brésil mais il existe quelques trajets intéressants à effectuer, comme celui de Curitiba à Paranaguá ou celui de Belo-Horizonte-Vitória via Santa Bárbara et Sabará.

Certains trains à vapeur sont maintenus en activité notamment dans le Minas Gerais et des trains électriques dans l’État de São Paulo.

Bus

Les bus municipaux sont fréquents, ne coûtent pas très cher et desservent bien. Un billet coûte entre 1,80 R$ et 2,30 R$. Il est délivré par un contrôleur près d’un tourniquet à l’entrée.

Métro

Les métros de Rio, actuellement en construction pour les JO de 2016, et  celui de São Paulo sont à recommander. Vous pouvez circuler en toute tranquillité. Le billet est à environ 2,80 R$.

Voiture

En ce qui concerne l’éventuelle utilisation de la  voiture pendant votre voyage au Brésil,  trois options s’offrent à vous : l’utilisation de votre véhicule personnel, la location de voiture, le stop. 

⁃  Avec votre véhicule :

Vous devez impérativement avoir les papiers d’identification et d’assurance de votre véhicule. A la douane, il n’est pas impossible qu’on vous demande un « carnet de voyage en douane » ou une « libreta de pasos por aduana », une brochure douanière.

Le tarif de l’essence ordinaire (combusivel ou gasolina) tourne autour de 2,80 R$ le litre.

⁃  Location de voiture :

Si vous avez au moins 25 ans, ou 21 pour certaines agences comme Avis, vous avez la possibilité de louer une voiture. Vous devez posséder une carte bancaire à votre nom et un permis de voiture valide de votre pays. La location vous reviendrait à  environ 100 R$ la journée, moins si vous la prenez plusieurs jours. L’assurance est comprise mais pour 20 R$ et 40 R$ vous êtes davantage protégés.

Dénicher un 4×4 ou une moto est difficile au Brésil.

Vous pouvez vous servir de votre permis  de conduire français mais un permis de  conduire international est utile.

Attention sur les routes brésiliennes qui sont assez dangereuses. Chaque année, 35000 personnes périssent dans des accidents de la route.

⁃  Le stop

A part au Pantanal et dans quelques régions brésiliennes, il est difficile de se faire prendre en stop. Il est conseillé de demander aux automobilistes quand ils sont hors de leurs véhicules.

La courtoisie veut que l’auto-stoppeur paie sa partie de frais d’essence.

stop brésil

Camping-car

Prendre un camping-car vous permettra de faire un large tour du Brésil, en vous laissant beaucoup de libertés. Comme pour la voiture, il faut évidemment avoir tous les documents du véhicule requis, et prendre en considération le prix de l’essence.