Top

État d’Amapá

Histoire

Les terres de ce qui est aujourd’hui l’Etat d’Amapa appartenaient autrefois aux espagnols grâce au Traité de Torsedillas qui les leur a accordées, même s’ils ne les ont jamais revendiquées. Quand les familles royales espagnoles et portugaises s’unissent, la région devient une capitainerie dite de Costa de Cabo Norte (Côte du Cap Nord) sous la direction de Bento Parente.

Le Traité d’Utrecht en 1713 délimite les territoires français et portugais et fait revenir le territoire au Portugal plutôt qu’aux français installés à Cayenne. En 1822, lors de l’indépendance, le territoire est incorporé au Pará.

Les relations franco-portugaises, encore très orageuses, ne s’améliorent qu’en 1900, à l’occasion du Contesté franco-brésilien.  Le Portugal récupère ses droits sur le territoire grâce au jugement suisse. L’essor de la production du caoutchouc devenu très attractif au XIXe enrichit le territoire.  En 1943, le territoire est détaché du Pará.  Il est placé sous l’administration du gouvernement et devient un territoire fédéral du nom d’Amapá, puis un Etat fédéral lors de la constitution brésilienne (1988).

Une loi de 1988 impose l’enseignement d’une langue étrangère dans le pays. C’est la langue française qui est choisie dans le but de se rapprocher de la Guyane française limitrophe et rendue obligatoire en 1999 dans les écoles publiques de l’Amapá. 

Superficie

L’État d’Amapa, au Brésil, s’étend sur une superficie de 142 828 km², soit 4,7 habitants par km².

Population

Amapa a une population totale de 668 689 habitants. La densité de population de l’État d’Amapá est donc de 4,7 habitants par km². La plupart vivent à Macapá, la capitale.  

465X0006

Fuseau horaire

Le décalage horaire entre l’Etat d’ Amapá et Paris est de -5 heures en été et -4 heures en hiver.

Climat et saisons

Amapá a un climat de type équatorial, chaud et humide, sans saison sèche. Les précipitations annuelles sont de presque de 2500 mm.  En moyenne, le thermomètre varie entre  20 ºC et 36 ºC, suivant la saison (de juin à décembre, il règne une forte chaleur).

Attractions touristiques

Stade de foot Zerão

Il porte le nom d’Estádio Milton Corrêa, mais son surnom  provient de son emplacement : il se situe en effet à côté du monolithe Marco Zero, sur la ligne imaginaire de l’équateur : les joueurs courent après le ballon entre deux hémisphères ! Il a ouvert ses portes aux supporters de Macapá en 1990 et peut accueillir dans ses gradins 5000 supporters. Aujourd’hui, le stade est toujours en travaux et la première étape a été achevée en mars 2012.

Balades et parcs

Igarapé Da Mulher

Un marché proposant des produits régionaux a trouvé sa place sur le vieux port de Macapá.

Chutes d’eau Santo Antônio

Embarquez dans une barque depuis Catraia et venez jeter un coup d’œil aux immenses chutes d’eau Santo Antôni. S’enfoncer ainsi dans la forêt amazonienne fait assurément partie du périple à Laranjal Do Jari!

Réserve de développement durable d’Iratapuru

La visite de cette réserve au bord du fleuve Jari (à Laranjal do Jari) permet de s’immiscer dans la vie des castanheiros et suivre les Castanheiras à travers de grands et imposants arbres.

Promenades et randonnées

A Serra Do Navio, l est possible de traverser le fleuve Amapari en barque. Pour les randonneurs, plusieurs itinéraires sont proposés :

-       le belvédère, pour avoir une vue à couper le souffle sur la forêt amazonienne

-       le lac bleu, pour s’émerveiller devant une étendue d’eau bleu et  cristalline

-       l’observation des oiseaux, pour voir des espèces très rares

 

Cascades et rapides de Saut Maripa

Le fleuve d’Oiapoque constitue la limite naturelle entre le Brésil et la Guyane. Vous pouvez y voguer en pirogue pour accéder aux cascades et rapides.

Plages

Praia da Fazendinha

Vous pouvez venir déguster de délicieux fruits de mer près de la plage Praia da Fazendinha, elle-même assez agréable. Elle se situe à 16 km au sud-ouest de la capitale, Macapá.

Monuments et musées

Fortaleza de São José

Bâtie entre 1764 et 1782, cette forteresse de pierre portugaise a permis de défendre le territoire des invasions françaises par l’Amazone. Bien que très peu détaillée, la visite est conseillée pendant votre séjour à Macapá.

Museu Sacaca do Desenvolvimento Sustentável

Il s’agit d’un musée en plein air tout à fait original et ludique. Vous pourrez y découvrir des habitations naturelles surprenantes et la médecine ancestrale à base de plantes dans la pharmacie phytothérapique. Les gourmets auront le bonheur de goûter à la cuisine locale. Et n’oubliez pas de jeter un coup d’œil aux produits artisanaux des tribus de la région ! C’est certain : les traditions des populations amazoniennes n’auront plus de secret pour vous.

Des informations sont disponibles en portugais. Malheureusement, vous ne pouvez pas vous y rendre à pied ou en bus ; optez pour une moto-taxi à partir de Macapá!

Museu histórico Do Amapá «Joaquim Caetano da Silva » (Macapá)

Pour les amateurs d’histoire et d’archéologie, faites un détour par ce musée encore très récent. Vous pourrez notamment vous renseigner sur les fameuses urnes en argile distribuées en Amazonie, qui sont inspirées des découvertes d’Emilio Goeldi.

Monumento Do Marco Zero

Macapá est la seule capitale brésilienne traversée par l’Equateur. Cette ligne imaginaire est marquée par le Monument Marco Zéro. Il est composé d’un grand cadran en forme d’obélisque et de deux stades.

Igreja de São José do Macapá

Bâti en 1761, il s’agit du plus vieux bâtiment de la ville de Macapá.

C'est la fiesta à Amapá!

Il y a quatre évènements à ne pas manquer dans l’Amapá :

-       O Marabaixo, qui est la première manifestation culturelle de l’Etat d’Amapá. Elle se fête au rythme des musiques et des danses afro-brésiliennes. Elle débute le premier dimanche de Pâques et se termine deux mois plus tard.

-       La Festa de São Joaquim, qui est un événement afro-brésilien également très festif et dynamique

-       La Festa da Piedade Batuque, qui se déroule à Igarapé do Lago, à 80 km de Macapá. Elle commece le 25 juin et se poursuit jusqu’à juillet. C’est une célébration en l’honneur de la sainte patronne Nossa Senhora da Piedade.

-       La Festa de São Tiago. D’origine portugaise, cette fête a lieu tous les ans à Mazagão (35 km de Macapá). Elle témoigne de la lutte entre Maures et chrétiens au XVIIe siècle en Afrique du nord.

Esporte Clube Macapá

L’Esporte Clube Macapá est un club brésilien de football basé à Macapá dans l’État de l’Amapá.

18 juillet 1944 : fondation du club sous le nom de Panair Esporte Clube

1946 : le club est renommé Esporte Clube Macapá

Il est ressorti victorieux du Championnat de l’État de l’Amapá à 17 reprises de 1944 à 1991.

Emblème

Voici l’emblème de l’équipe, sur laquelle on trouve du blanc et du bleu.

Capture d’écran 2013-02-28 à 09.48.22

Couleurs

Les couleurs qui représentent l’équipe sont le bleu et le blanc.

Stade

L’Esporte Clube Macapá joue principalement dans le Milton Rodriguez (Zerão) pouvant accueillir 5 000 supporters.